Site de l'académie de Versailles

Accueil > 3- Disciplines > Français > Les 5ème3 au cœur des arts

Les 5ème3 au cœur des arts

samedi 21 juin 2014 par C. de Mecquenem

Le Printemps des poètes s’est déroulé du 8 au 23 mars 2014. Cette manifestation nationale et internationale a pour vocation de sensibiliser à la poésie sous toutes ses formes. Pour sa 16e édition, le Printemps des poètes décline le thème "Au cœur des arts" et c’est bien au coeur des arts que les élèves de 5ème 3 vous invitent à partir en voyage

Ils ont d’abord écrit ce poème :

Dites, les élèves de 5ème 3, c’est quoi, l’art ?

Et bien, Madame, l’art c’est un continent
Où on a l’impression qu’on vole avec le vent.
L’art c’est de la beauté intérieure,
Celle qui vient juste du cœur.

L’Art, c’est fait d’un peu de tout :
De la beauté surtout,
Mais aussi de la peur et de l’amour,
De la colère et de l’humour,
Et avec de l’admiration
Encore plein d’émotions.

C’est un tableau de Picasso,
Orange et bleu comme l’Arlequin,
Un paysage du bord de l’eau,
La tristesse d’une femme en pleurs
Grimaçante, sous son chapeau
Un enfant,
Vêtu de blanc,
Tenant un oiseau dans ses mains,
Et qui le serre contre son cœur.

Tout à coup se lève le rideau rouge
Et dans la salle plus rien ne bouge :
C’est l’acteur qui s’avance sur scène.
Tout seul, il parle, dans la lumière blême :
-  « Dans les fibres noires de son châle brodé,
Je retrouve les traces de notre rencontre,
Et dans le tissu tout abimé,
Je repense à l’attente qui nous a malmenés. »

C’est un grand écran blanc
Tendu pour nous faire rêver ;
Et même parfois nous faire pleurer.
Le renard et l’enfant,
C’est un film émouvant
Mais Gladiator,
J’en tremble encore !

Un rythme qui nous fait danser,
Des sons qui nous font bouger,
Une chanson triste et lente qui nous fait pleurer
La cloche d’une église qui nous fait vibrer :
C’est la musique qui nous fait aimer.

Et Notre-Dame, bien assise sur son île
A l’air, de loin, très massive.
Dans la Seine, la tour Eiffel,
Baigne ses pieds de fer.
Mais sous cette belle demoiselle,
Vêtue toute en dentelle,
Grelottent trois hirondelles
Tout l’hiver.
Sous l’Arc qui se dresse au bout de l’avenue
Triomphe un soldat inconnu.
Il est là, tout seul, étendu
Tandis qu’au loin, à la Défense,
S’élève la Grande Arche, immense.

C’est le dessin d’une belle femme
Dont on caresse les cheveux soyeux,
C’est un bouquet de fleurs de Parme,
Violettes fragiles et délicates,
Ou de coquelicots écarlates.
C’est un paysage tout bleu,
Qu’il soit neigeux ou bien pluvieux,
C’est un dessin qui nous rend heureux.

C’est une statue de marbre blanc,
Tout au fond de l’océan.
Une statue magique aux yeux d’or
Dont le regard brille encore.
A son poignet,
Un bracelet doré.
Souvenir, en mer Méditerranée,
Du temps où cent dieux étaient adorés.

Comme un blanc papillon de nuit,
Qui vole sans souci,
Elle ressemble à une reine
Qui s’envole sur scène.
Et elle s’avance,
Petite fée qui danse
Dans la lumière
Qui la rend si légère !
Alors, de son pas enchanté.
Sous nos yeux étonnés,
Elle disparait sur la pointe des pieds.

Voilà, Madame, c’est la fin de la journée
Et notre poème est terminé.
Bien maladroit encore sans doute,
On espère qu’à ceux des plus grands, il s’ajoute
Et que pour le plaisir ou pour la joie,
Il accompagne sur la route
Celui qui le lira.

Les élèves de 5ème 3

Pas mal, non ?

Et ce n’est pas tout : après avoir écrit sur les arts - vous aurez bien sûr reconnu la peinture, le théâtre et le cinéma, la musique et l’architecture, le dessin, la sculpture et la danse, les élèves sont entrés dans des tableaux...
Voici quelques unes de leur création tirées au sort...

La Mort et le bûcheron de Jean-François Millet (1814-1875) par Mania

L’Enfant de William Blacke Richmond par Imane

Une Sirène de John-William Waterhouse (1900) par Audrey

Un tableau surréaliste d’ Igor Morski par Eddie

Donne-moi une bouchée de Henry-Jules Geoffroy (1853-1924) par Memet

Les Fusillades du 3 mai de Francisco Goya (1814) par Sophath

Boy and girl gazing at the moon de Norman Rockwell (1926) par Asma

Jeunes filles au piano de Pierre Auguste Renoir(1892) par Gniouma

Le maître d’école de Jan STEEN (1625-1679) par Anouar

Le cheval de cirque de Marc Chagall (1964) par Anissa

La Musique (1910 ) et la Danse (1909-1910) d’Henri Matisse par Mahjouba et Ashley


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Jules Verne-Les Mureaux (académie de Versailles)
Directeur de publication : P.A Clément