Site de l'académie de Versailles

Accueil > 5- Projets > C- Projets des années précédentes > Projets 2015-2016 > Projet "Lab_écriture" 4ème 1 > Des critiques en herbe : Critiques du spectacle Le médecin malgré lui par la (...)

Des critiques en herbe : Critiques du spectacle Le médecin malgré lui par la troupe du "Théâtre aux éclats"

mardi 2 février 2016

Dans le cadre du projet Lab_écriture, les élèves doivent être familiarisés avec la représentation théâtrale. En effet, pour écrire leur pièce, les élèves ont manifesté le besoin de voir un vrai spectacle.

Ils ont eu la chance d’assister à la représentation de la pièce Le médecin malgré lui écrite par Molière. Cette pièce, jouée en salle polyvalente au collège, a été brillament executée par les comédiens du « Théâtre Aux Eclats ».

Les élèves ont été sensibles au décor, aux costumes, aux accessoires et au jeu d’acteur. Ils se sont mis dans la peau de Critiques qui écrivent pour un journal. Ils ont donc donné leur avis et ont exercé un regard critique sur la pièce.

Adama : « La pièce était comique : elle était très drôle. Sganarelle, joué par Manuel Gautier, jouait formidablement bien le personnage ivre. J’ai aussi apprécié les costumes qui étaient anciens comme à l’époque. Les costumes allaient avec les rôles ».

Yayha : « Le maquillage était bien fait et il donnait du sens à leur rôle ».

Valentin : « C’était très original de chanter dans les coulisses ».

Hatim : « Les trois comédiens étaient très impressionnants car ils jouaient plusieurs rôles. Cela leur a demandé de l’énergie ».

Ahmet : « La proximité de la scène avec le public était un privilège pour nous : la scène était petite et le public était très proche des comédiens ».

Yassin : « Les comédiens ont fait participer le public ce qui nous a beaucoup plu. On avait l’impression d’être, en quelque sorte, des comédiens ».

Imane : « Les comédiens étaient très gentils lors de la discussion après la représentation. Ils ont pris le temps d’échanger avec tous les élèves et de répondre à toutes nos questions ».

Nesrine : « La langue de Molière est difficile. Pourtant, les comédiens ont réussi à nous faire rire et nous avons compris la pièce en entier ».

Cadia : « Pour satisfaire le public, les comédiens ont joué avec l’espace. C’était parfait ».

Demba : « Les comédiens étaient au nombre de trois et ont joué plusieurs rôles. Ils ont même utilisé des marionnettes pour jouer d’autres personnages : c’était captivant et divertissant ».

Jérémie : « Les comédiens ont utilisé de nombreux accessoires. Le jeu avec la bouteille de Sganaraelle était très drôle ».

Ali et Ahmet : « Ce spectacle nous a permis de comprendre l’importance de la mise en scène et de ses rouages : Martine recevait vraiment les coups de Sganarelle mais le bâton était en mousse. En plus, il y avait une protection dans le bas du dos de Martine ».


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Jules Verne-Les Mureaux (académie de Versailles)
Directeur de publication : P.A Clément